Critique: Pokémon: Detective Pikachu

Bannière Pokémon - Detective Pikachu

Dès l’annonce de la sortie de ce film, ils avaient mon attention mais lorsqu’ils ont annoncé que Pikachu serait doublé par Ryan Reynolds, j’étais entièrement vendu mais aussi très sceptique du résultat final.

Et contre toutes attentes, et par je ne sais quel miracle, ça fonctionne totalement !

L’histoire suit Tim Goodman qui s’associe à Pikachu pour trouver son père. En effet, ce dernier a disparu après un accident de voiture. Tim et Pikachu parcourent alors Ryme City, une ville où Pokémon et humains vivent en harmonie, pour découvrir ce qui est vraiment arriver.

Je trouve que c’était une très bonne idée d’associer l’univers de Pokémon à un “film policier”, surtout que le jeu dont il est adapté n’est pas le plus populaire/connu. On se plonge donc dans un univers connu mais sous un angle nouveau. Et ce film réussi bien à nous faire entrer dans son monde sans difficulté.

La vraie prouesse pour moi, c’est Ryan Reynolds qui double parfaitement Pikachu et lui donne une profondeur intéressante. On a ce petit côté taquin et blagueur, mais aussi un côté plus sérieux et déterminé. Et comme il a pu le faire avec Deadpool, Reynolds s’est clairement pris au jeu, il s’est amusé et ça se ressent. 

Le reste du casting fait du bon boulot également et j’ai apprécié tous les personnages. Mais c’est bien Reynolds qui m’a fait kiffer ce film.

Visuellement, j’ai été très impressionné ! Pikachu est splendidement amener à la vie, ils ont vraiment tout donné pour qu’il semble réel. Mais les autres Pokémon sont également interessants, et même si je ne suis pas fan du design de tous ceux qui apparaissent, ils sont bien intégrés au monde. D’ailleurs, j’ai bien aimé le fait qu’il y ai des Pokémon de différentes générations. 

Pour conclure, je donnerai à ce film un bon 7.5/10. 

Detective Pikachu, c’est l’histoire d’un film qui n’aurait jamais dû fonctionner ! En effet, les adaptations de jeu vidéo ont toujours eu des problèmes qui font que ça ne fonctionne pas, ou pas assez. De plus, la combinaison live action + Pokémon + Ryan Reynolds était totalement folle … Et pourtant, ils l’ont fait ! Ils ont réussi à faire en sorte que ça soit un bon film pas trop chargé, mais avec ce qu’il faut de nostalgie et de fan service. Un film pour enfant que les adultes apprécieront également, même s’il ne restera pas forcément dans les mémoires. 

Je penses qu’il y a ici de belles bases pour un univers Pokémon au cinéma, avec pourquoi pas une adaptation de l’histoire classique du jeune dresseur qui conquiert les arènes jusqu’à arriver à la ligue. En tout cas, je serai près à aller voir ce film.