Critique: A Quiet Place Part II

Bannière A Quiet Place Part 2

Ou encore, Sans un bruit 2

A Quiet Place fut une très belle surprise et un de mes coups de cœur. Un film efficace doté d’une belle histoire, et qui se suffisait amplement à lui-même. Lors de l’annonce d’une suite, j’étais donc dubitatif. Mais le retour du casting principal et de John Krasinski aux commandes, m’ont quand même fait attendre ce film. 

Au niveau de l’histoire, nous reprenons là où l’on s’était arrêté. La famille Abbott doit quitter la ferme où elle vivait, suite à l’accouchement d’Evelyn et au sacrifice de Lee. Mais grâce à la découverte d’un point faible des monstres, ils ne seront plus sans défenses face aux attaques. 

Le point fort du film, c’est sans aucun doute son ambiance parfaitement menée. Les sons et la musique préparent le terrain, les personnages font le reste. La tension est toujours palpable car, comme pour la famille, tout nous est inconnu et chaque action peut amener à une attaque des monstres. Et la présence du nouveau né ne fait qu’augmenter l’anxiété, surtout que le premier film nous avait permis de nous attacher aux personnages.

Un des éléments que j’apprécie, c’est lorsque le film nous donne la perception sonore de Regan qui est très intéressante et très bien bien utilisée. On se retrouve à la place du personnage, et de l’actrice qui est réellement sourde, ce qui rend les scènes plus effrayantes mais aussi plus touchantes.

Ce qui m’amène au dernier point clé, le casting. Emily Blunt est toujours excellente et Cillian Murphy un très bel ajout. Concernant les jeunes ecteurs, Noah Jupe est très juste dans ce qu’il propose et reste cohérent avec sa belle performance du précédent volet. Mais la vrai star est Millicent Simmonds, elle avait impressionné précédemment et elle continue de le faire dans cette suite. Entre les actrices/acteurs confirmés qui délivrent de belles performances et les plus jeunes qui impressionnent, on a droit à un ensemble qui fonctionne très bien.

Mon seul reproche serait que le film est un peu plus tourné vers l’action. Hors, pour une suite qui a besoin de faire avancer les choses et de divertir ses spectateurs, tout en donnant plus d’envergure au monde dans lequel il se déroule, c’est nécessaire. Cela prouve même qu’ils ne se contentent pas de refaire le même film, en se reposant sur leurs lauriers, mais bien d’aller plus loin et de proposer plus. Ce reproche n’est donc que du pinaillage et n’est pas si négatif, puisque ça fonctionne.

Pour moi, il mérite un bon 8.5/10

Un très bonne suite, bien construite, qui sait ce qu’elle fait et où elle va, avec un casting toujours aussi pertinent et une ambiance parfaitement gérée. Malgré ma préférence du premier film pour sa simplicité, son humanité et son focus sur la famille Abbott. Je suis clairement très satisfait de ce que John Krasinski, et ses équipes, nous ont concocté.

Laisser un commentaire